Boutique

  Livraison gratuite pour tout achat de 45$ et plus

Exception : la livraison du livre.  

Catégories
Échalotes de Saint-Anne (Allium ascalonicum)
9,99 $ 9,99 $ 9.99 CAD
VENDU entre le 20 juillet et le 15 novembre seulement

** NE PEUT PAS ÊTRE ENVOYÉ HORS DU CANADA **
Ce produit n'est disponible pour commander qu'entre le 1 juillet et le 1 novembre de chaque année.Trésors de notre patrimoine Québécois, l’échalote de Sainte-Anne est une alliacée parfaitement vivace. Elle passe confortablement nos hivers québécois sous le couvert de neige sans aucun dommage.Elle pousse au printemps, très tôt, et l'on peut à ce moment là la déguster comme échalote verte. Puis elle se multiplie et son feuillage sèche. On l'arrachera le 24 juin, à la St-Jean Baptiste. Puis on la fera sécher complètement à la maison, pour la manger mais aussi pour la replanter à la Ste-Anne, le 26 juillet. Elle recommencera à pousser et à faire des réserves pour l'hiver. Puis on recommence au printemps!Ce produit n'est disponible qu'entre le 1 juillet et le 1 novembre de chaque année.Paquet de 8 échalotes de Ste-Anne;Pour plus d'informations, * Le prix de cet item est un peu plus élevé que nos sachets habituels pour couvrir les frais d'expédition*

INFORMATIONS BOTANIQUES
Nom latin : Allium ascalonicum
Noms communs : Échalotes de Saint-Anne
Anglais : Saint-Anne shallots
Famille : Liliaceae

ENTRETIEN ET AUTRES CONSIDÉRATIONS
L'échalote passe bien l'hiver au Québec, sous le couvert de neige, mais ne se conserve pas bien à l'intérieur.

NOTE :
Pré-Vente
IMPORTANT : Expédié à partir du 24 juillet 2023.
Haricot Kahnawake Mohawk (Phaseolus vulgaris)
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
Haricot grimpant vigoureux pouvant atteindre 12 pieds. Cosses vert tendre, fève sucrée et légèrement aplatie. Très productif. Habituellement cultivé pour son grain sec de couleur beige strié de veines chocolat, mais peut tout aussi bien se consommer frais. Grimpe si haut que nos tuteurs n’ont pu résister et sont tombés à la fin de la saison, sous le poids des plants. Originellement cultivés par les Premières Nations iroquoises de Kahnawake (Québec). Un des plus beaux haricots de notre collection.

Haricot Nez Percé (Phaseolus vulgaris)
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
Haricot vert nain à toutes petites cosse délicates. Précoce et prolifique, cette variété donne de petites graines d'un beau brun doré. Elle proviendrait de la tribu amérindienne Nez Percé. Maintenu pendant des générations par la famille Denny de l’Idaho (1930), ce haricot produira certains rameaux («runner») d’environ 3 pieds qui peuvent être tuteurés ou laissées sur le sol. Peut être consommé sec ou frais. 5 à 6 graines par cosse.En voie de disparition, SVP partagez!

Le tuteurage n'est pas obligatoire, peut buissonner par terre.

INFORMATIONS BOTANIQUES
Nom latin : Phaseolus vulgaris
Noms communs: Haricot 'Nez Percé
Anglais: Nez perce beans, Indian woman yellow beans.
Famille: Fabacées
Haricot Mennonite (Phaseolus vulgaris)
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
Haricot vert grimpant très vigoureux produisant de belles fleurs mauves pourpres ainsi que des cosses vertes rayées très longues qui sont délicieuses consommées fraîches. Une fois secs, les haricots sont rayés gris sur fond pâle. À noter, le hile du haricot n'est pas situé au centre du haricot, puisqu'il n'est pas symétrique. Il donne donc l'impression d'avoir été légèrement écrasé une fois sec.L’organisme Semences du patrimoine liste cette variété comme étant très rare. Proviendrait des Mennonites de la région de Waterloo en Ontario.

INFORMATIONS BOTANIQUES
Nom latin : Phaseolus vulgaris ‘Mennonite’
Noms communs : Haricot MennoniteAnglais, Mennonite Bean
Famille : Fabaceae
Tomate Plourde (Solanum lycopersicum 'Plourde')
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
Plant d’environ 1 mètre de haut. Fruits très ronds d’environ 8 cm de diamètre. Variété rare de tomate rouge, à la chair ferme et au goût excellent. Toutes les tomates rouges rêvent d’être des Plourdes. Cultivée par la famille d’Aurélius Plourde de Saint-Alexandre de Kamouraska, Québec, depuis 1925. Remise à Jeannot Pelletier et par la suite à René Paquet, qui l’a cultivée et observée avant de la partager dans le Catalogue des Semences du patrimoine Canada et de la rendre disponible pour tous.Selon René Paquet, qui a rapporté l’histoire de ce trésor québécois aux Semences du patrimoine, "c’est une belle d’autrefois qui, avec le temps, en vint malheureusement à oublier son identité, ses racines".

ENTRETIEN ET AUTRES CONSIDÉRATION
Acclimatez graduellement aux conditions extérieures environ 10 jours avant la plantation en les sortant le jour. Couchez les plants horizontalement en arquant légèrement le plant afin de faire ressortir les feuilles vers le haut.
Melon de Montréal (Cucumis melo)
5,50 $ 5,50 $ 5.5 CAD
Connu aussi sous le nom anglais de "Montreal Market Muskmelon", ou "Montreal Nutmeg Melon", ce melon à chair verte et au léger goût de muscade a pratiquement disparu.Les premières traces du melon de Montréal proviennent des Jésuites, qui le cultivaient en 1684. Il a connu une forte popularité au début des années 1900 et jusqu'aux années 1950, moment où l'urbanisation galopante, l'absence de relève et le coût élevé de la main-d'oeuvre signèrent son arrêt de mort. Il était cultivé par trois familles les Aubin, les Décarie et les Gorman.Selon le Potager d'antan le melon a été méticuleusement sélectionné à partir du milieu du 17e siècle avant d’être stabilisé en 1870 sous l’appellation melon de Montréal. Dans les années 1880, le grainetier américain écrivait dans son catalogue qu’il était l’un des plus gros vendeurs à travers la Nouvelle-Angleterre. Bref, il a été oublié lorsque les fermes ont disparu de l'Île de Montréal, avant d'être retrouvé par un journaliste dans une banque de gènes aux États-Unis. Le voici maintenant, plus petit qu'il était sur les photos d'origine, mais avec le même bon goût!Prendre note que si vous désirez conserver vos propres semences, vous devez vous assurer qu'aucune autre variété de melon ne pousse à un kilomètre aux alentours, sinon vous devrez le polliniser à la main.

ENTRETIEN ET AUTRES CONSIDÉRATIONS
La culture du Melon de Montréal est ardue. Il demande un sol riche, des arrosages abondant et de la chaleur. La maturité du melon est difficile à établir et, une fois cueilli, il se conserve très peu de temps. Par contre, il est délicieux!
Tomate Mémé de Beauce (Solanum lycopersicum)
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
En 1995, un sac de 200 graines sont découvertes dans le grenier d’une maison abandonnée depuis plusieurs années à Saint-Joseph-de-Beauce, par un menuisier faisant des réparations. Les voisins ont affirmés qu’il n’y avait pas eu de potager à cette adresse depuis plus de 60 ans.  Monsieur Gérard Parent, à qui elles ont été données, a tenté de les faire pousser, mais seulement trois ont germées.   De ces plants proviennent toutes les Mémés de Beauce connues au Québec.

ENTRETIEN ET AUTRES CONSIDÉRATIONS
Acclimatez graduellement aux conditions extérieures environ 10 jours avant la plantation en les sortant le jour. Couchez les plants horizontalement en arquant légèrement le plant afin de faire ressortir les feuilles vers le haut.
Tomate Savignac (Dufresne) (Solanum lycopersicum 'Savignac')
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
Plant d’environ 2 à 2,5 mètres de haut. Fruits de 10 cm de diamètre pesant entre 180 et 300 grammes. Peau lisse de couleur rose-rouge, chair rosée juteuse et sucrée. Adaptée au climat frais et aux saisons courtes. Découverte dans les années 1930 par un cultivateur de la région de Joliette du nom de Dufresne, elle a par la suite été perfectionnée par le père Armand Savignac des Clercs de Saint-Viateur. Ce religieux adopta un régime de type végétarien pour endiguer ses troubles digestifs chroniques, combinés à une difformité musculaire appelée « la torque », et se mit à cultiver plusieurs variétés dans son jardin, dont la Dufresne.

ENTRETIEN ET AUTRES CONSIDÉRATIONS
Acclimatez graduellement aux conditions extérieures environ 10 jours avant la plantation en les sortant le jour. Couchez les plants horizontalement en arquant légèrement le plant afin de faire ressortir les feuilles vers le haut.
Courge Canada Crookneck (Cucurbita moschata)
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
C. moschataTrès populaire au siècle dernier, cette courge d'hiver a pratiquement disparu au profit de variétés plus standardisées et performantes. Sans doute sa forme allongée et son cou tordu ont-ils fait d'elle une indésirable à l'heure du commerce et du transport industriels. C'est d'ailleurs pour répondre aux nouveaux critères du marché qu'on aurait développé, à partir de la Canada Crookneck, la variété Butternut.;La Canada Crookneck est pourtant délicieuse. Elle est inscrite à l’Arche du Goût Slow Food. Excellente en potage, elle sera exquise transformée en frite. Elle est si sucrée qu'elle pourra remplacer les patates douces dans toutes vos recettes.;Depuis quelques années, elle réapparaît chez les petites entreprises semencières. Chez Terre Promise, nous désirons la conserver, la cultiver et la partager pour de nombreuses années!

ENTRETIEN ET AUTRES CONSIDÉRATIONS
Parfait pour la culture des trois soeurs. Attention, les courges et citrouilles n'aiment pas avoir les racines dérangées. Si vous faites des semis à l'intérieur, transplantez délicatement. Nous préférons, pour cette raison, semer directement au jardin.
Concombre Tante Alice (Cucumis sativus)
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
Tante Alice (Marie-Alice Laflamme Gosselin) cultivait encore son concombre à 90 ans. Elle choisissait les plus gros et les plus beaux pour produire des semences qu’elle faisait tremper dans du lait, la veille de la Saint-Antoine, avant de les planter au jardin, dans une bonne terre noire riche et fertile. Puis, la relève n’étant pas au rendez-vous, les dernières semences furent confiées à un homme passionné qui nous a fait connaître cette excellente variété.;Ce concombre très productif est résistant aux maladies. Il est facile à digérer. On préfèrera les petits concombres aux plus gros fruits, pour leur chair juteuse, croquante et parfumée.;Variété patrimoniale d’exception.

Peu de semences car il est difficile d'extraire les semences de ce concombre, il en donne vraiment peu.
Melon Oka (Cucumis melo)
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
Ce melon a pour parent le mythique melon à chair verte de Montréal et le cantaloupe Banana des États-Unis. Sa chair orangée est très parfumée et son goût exquis. Il a été conçu en 1910 par le père trappiste Athanase des Cisterciens d'Oka, autrefois directeur de l'Institut agricole d'Oka. À la fermeture de l'école, en 1962, le melon disparu... puis fut retrouvé à l'Île Bizard, où justement nous le faisons pousser !

ENTRETIEN ET AUTRES CONSIDÉRATIONS
Les melons demandent de la chaleur pour bien se développer.
Tomate Petit Moineau (Solanum pimpinellifolium)
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
Cette tomate groseille a été découverte dans la région de Châteauguay dans les années 1940. Elle est la préférée des familles car ses nombreux petits fruits rouges font la joie des enfants. Ne vous y trompez pas la vraie tomate Petit Moineau porte 7 fruits sur ses grappes, sinon c’est une imitation!

ENTRETIEN ET AUTRES CONSIDÉRATIONS
Acclimatez graduellement aux conditions extérieures environ 10 jours avant la plantation en les sortant le jour. Couchez les plants horizontalement en arquant légèrement le plant afin de faire ressortir les feuilles vers le haut.
Tomate Espagnol Lefebvre (Solanum lycopersicum 'Espagnol Lefebvre')
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
Dans les années 1960, MonsieurQ Réginald Lefebvre possédait une ferme à St-Rémi, auQuébec. Un jour, des Espagnols lui demandent quelques arpens pour cultiver leurs tomates. Il accepte et découvre en les côtoyant le potentiel de l'une de leur variété de tomates. Il la cultive à son tour. En 1981, faute de relève, la ferme est vendue, mais la tomate, elle, passe à l'histoire!

INFORMATIONS BOTANIQUES
Nom latin : Solanum lycopersicum 'Espagnol Lefebvre'
Nom(s) commun(s) : Tomate 'Espagnol Lefebvre' de type italien
Anglais : Tomato Espagnol Lefebvre
Famille : Solanaceae

ENTRETIEN ET AUTRES CONSIDÉRATIONS
Acclimatez graduellement aux conditions extérieures environ 10 jours avant la plantation en les sortant le jour. Lors de la plantation, couchez les plants horizontalement en arquant légèrement le plant afin de faire ressortir les feuilles vers le haut.
Haricot Skunk (Phaseolus vulgaris var. 'Skunk')
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
Variété rare, résistante et très productive, autrefois cultivée par les Iroquois. Le plant peut grimper jusqu'à 2 mètres de hauteur et produit des fleurs blanches et mauves.  Jeunes, on peut déguster les haricots comme petite fèves vertes.Son nom signifie moufette en anglais. En effet, ses fèves magnifiques sont mouchetées de taches noires et blanches, ou parfois entièrement noires. Leur forme plate rappelle les fèves de lima. À maturité, elles sont idéales pour la préparation de soupes. Personnellement, nous les avons testé en fèves au lard, et elles sont délicieuses mélangées aux Kahnawake Mohawk.Ce haricot fut redécouvert à Chester, au Vermont et sauvegardé par Gail Flagg de Fort Kent, Maine (USA).Parfait pour les trois sœurs, à faire pousser avec la courge Canada Croockneck.

INFORMATIONS BOTANIQUES
Nom latin : Phaseolus vulgaris var. 'skunk'
Noms communs : Haricot grimpant, haricot moufette.
Anglais : Skunk Bean, Chester Bean, Flagg Bean
Famille : Fabaceae

ENTRETIEN ET AUTRES CONSIDÉRATIONS :
Éviter de manipuler ou d'enlever les mauvaises herbes lorsque les haricots sont humides pour éviter la prolifération des maladies.
Tabac Petit Canadien (Nicotiana tabacum)
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
Aussi appelé "petit tabac rouge", cette variété annuelle, aux fleurs roses, pousse facilement dans tous les types de sols. Rustique, hâtive et de petite taille, elle mûrit en six semaines et produit un tabac au goût corsé.;Considéré comme une plante sacrée, le tabac occupe une place importante dans la pharmacopée amérindienne et il est utilisé dans différents rituels.;Ce tabac, appelée aussi « petit tabac rouge » ou « small red canadian » est mentionné d’aussi loin que 1807 par la compagnie W.M Ewing & cie dans leur catalogue de 1897. Au Québec, le Petit Canadien est cultivé depuis plus de cent ans. Dès 1884, il fut commercialisé par la manufacture J. O. Forest de Saint-Roch-de-L'Achigan.  Considéré comme rare.

INFORMATIONS BOTANIQUES
Nom latin : Nicotiana tabacum
Noms communs : Pétum, petit tabac rouge
Anglais : Small Red Canadian tobacco
Famille : Solanacées

ENTRETIEN ET AUTRE CONSIDÉRATIONS :
Si vous plantez du tabac pour la récolte des feuilles, éliminez les fleurs. Les feuilles se cueillent lorsque jaunes ou brunes. Si vous désirez récolter des graines et laisser de la nourriture aux pollinisateurs, laissez les fleurs s'épanouir. Vous pourrez aussi récolter les feuilles, mais elles seront moins nombreuses.
Haricot Grand-mère ( Phaseolus vulgaris)
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
Haricot vert grimpants ayant 6 à 7 semences dans chaque cosses. Celles-ci sont d'un joli rose, toutes petites, et très savoureuses lorsque consommées sèches. Est tout aussi délicieux frais, et très très prolifique.C'est à une Fête des semences que Marie-Jeanne Disant, de Québec, a donné ce haricot à monsieur René Paquet, alors représentant bénévole du kiosque des Semences du patrimoine Canada. Celui-ci m'en a partagé quelques-uns, et lorsque nous les avons fait pousser, nous avons tout de suite été enchanté de leur performance... et de leur couleur!Marie-Jeanne Disant "Je suis très heureuse de trouver d'autres amateurs-es des haricots de ma grand-mère. Je les cultive depuis les années 70 et les donne à qui veut bien s'en occuper, me disant qu'il est important de sauver ce patrimoine!Pour la petite histoire, je tiens effectivement ces haricots de ma grand-mère, qui résidait en France et n'a pour ainsi dire jamais bougé de son petit patelin d'Ile-de-France, à contrario de ces haricots qui ont traversé les continents ! Elle les tenait effectivement de son voisin originaire de la Suisse qui les lui a donné entre les 2 guerres... Comment ces haricots sont arrivés en Europe et ce sont retrouvés en Suisse, je n'en ai pas la moindre idée ! Mais quand j'ai émigré dans les années 90 de France pour le Québec, j'en ai apporté dans mes chaussures, me disant que je ne faisais pas une grande entourloupette aux réglementations puisque tout compte fait, je ne faisais que ramener ces haricots à leur continent d'origine (...) Autre petite spécification, ils se mangent vert même quand les petites graines sont en formation à l'intérieur, car ils sont très tendres. (...)"Plus tard, madame Disant nous spécifiera que les haricots étaient dans les souliers de sa valise, non pas les souliers dans ses pieds.

INFORMATIONS BOTANIQUES
Nom latin : Phaseolus vulgaris
Noms communs : Haricot Grand-mère
Anglais : Grand-mère pole bean
Famille : Fabaceae

ENTRETIEN ET AUTRES CONSIDÉRATIONS :
Besoin d'être tuteuré.
Maïs Canadien Blanc (Zea mays)
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
Antoine D'Avignon était un passionné des légumes anciens. Précurseur au Québec dans la sauvegarde des semences du patrimoine, il a récolté, cultivé et partagé plusieurs variétés qui, aujourd'hui, auraient été oublié sans lui. Par exemple, la pomme de terre Crotte d'ours de Louis-Marie, la tomate Ice Grow (de Suzanne Bourgeois), le blé Huron, et... ce maïs.Lors d'une entrevue médiatisée à la fin des années 1990, il lance un appel à tous le maïs québécois que nos grand-mères cultivaient n'existe plus.  Personne ne fait plus pousser du maïs à farine. Après l'entrevue, une dame, téléphone à la station de radio pour dire qu'elle avait en sa possession des semences de maïs à farine cultivé dans sa famille depuis des lustres.<!--more-->Et c'est ainsi qu'elle a partagé avec Antoine son précieux trésor.  Puis cet été là, Antoine en parle à son amie, Mme France Bouffard, qui le prie de lui en donner quelques graines. Hésitant, car il en a très peu, il finit par lui laisser 6 semences. Celle-ci les cultive et les multiplie, puis en fait de la farine pour ses crêpes.  L'histoire aurait pu se terminer ainsi, mais c'était sans compter sur le décès précoce d'Antoine, qui emporte avec lui l'histoire du maïs.Plus récemment, Mme Bouffard prend contact avec moi, qui travaille alors aux Semences du patrimoine. Nous parlons.  Elle aborde le maïs, puis m'en fait parvenir par la poste.  Ayant eu une belle première récolte, nous pouvons donc vous l'offrir à notre tour.  Comble de chance, Antoine avait donné des graines à un autre de ses amis, René Paquet, qui a jusqu'à ce jour gardé l'enveloppe du maïs. Et sur l'enveloppe, un nom.Anita Fournier, de Nicolet.Nous sommes à la recherche de cette dame (probablement décédée aujourd'hui) ou de sa descendance. Prière de nous informer si vous la connaissez.Prendre note qu'une partie des semences a été envoyée aux Semences du patrimoine pour  conservation.  En espérant que vous contribuerez vous aussi à ajouter un nouveau chapitre à l'histoire.Pour plus d'informations, voir l'article du Potager d'Antan d'Antoine d'Avignon (1948-2003), jardinier de la dernière chance"Envoyez-nous les photos de votre Maïs Blanc Canadien! Nous les partagerons à notre tour.

INFORMATIONS BOTANIQUES
Nom latin : Zea mays (possiblement un Northern Flint, mais ressemble au Narragansett Indian Flint Corn, de l'Est des É.U.)
Noms communs : Maïs à farine, blé d’Inde (Québec)
Anglais : Corn
Famille : Poaceae
Haricot Thibodeau du comté de Beauce ( Phaseolus vulgaris)
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
Ancien cultivar nain provenant de la Beauce au Québec, ce haricot se mange frais ou sec.  Ses cosses vertes sont striées de violet.  Selon plusieurs, il fait les meilleures fèves au lard, mais les partisans du haricot Famille Boucher ne sont pas d'accord. La solution? Mélangez les deux.;La Beauce était un territoire autrefois occupé par la Nation Iroquoise du St-Laurent. Il serait donc possible que ce soit un descendant des haricots que ce peuple cultivait. Lors de l'arrivée des Premiers Colons, beaucoup d'échanges se firent entre les deux populations, et les haricots se transmirent ainsi aux nouveaux arrivants. Ceux-ci, par contre, en sélectionnèrent par la suite plusieurs variétés sur de longues années, ce qui favorisa l'apparition de nouvelles lignées dans les variétés.Le haricot Thibodeau du comté Beauce a été retrouvé par Monsieur Marc Warsha. C'est en fait M. Martin Roy de St-Zacharie, en Beauce, qui lui a remis des semences. la culture de ce haricot remonterait à 4 générations en arrière, jusqu’à Mme Thibodeau, de Beauceville, l’arrière-arrière… grand-mère de Martin Roy.Le nom, Thibodeau du comté Beauce, apparaît pour la première fois dans le catalogue des semences du patrimoine en 2003.

INFORMATIONS BOTANIQUES
Nom latin : Phaseolus vulgaris
Noms communs : Haricot Thibodeau, haricot marbré, haricot du patrimoine
Anglais : Bush Bean
Famille : Fabacées
Ail de la maison des Jésuites (Allium sativum var. ophioscorodon)
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
** NE PEUT PAS ÊTRE ENVOYÉ HORS DU CANADA **Lorsque la Maison des Jésuites de Sillery, à Québec, entreprit des rénovations, le jardinier s'inquiéta de la perte d'un bouquet d'ail qui poussait là depuis des années. Il en sauva des bulbilles qu'il apporta aux Semences du patrimoine Canada.Au courant de l'été, nous l'avons fait pousser. Quelle ne fut pas notre surprise de voir que les bulbilles ont donné dès le premier été un gros bulbe d'ail blanc, et même une fleur d'ail en septembre! Et la fleur d'ail se présentait avec de multiples petits cheveux verts de pousse d'ail.En plus, cet ail peut se multiplier avec plusieurs cailleux autour du bulbe blanc.  Bref, nom inconnu, origine nébuleuse, l'ail des Jésuites est une variété inconnue que nous commençons à peine à connaître.  Partagez!Enveloppe 100 bulbillesMerci à Kevin Bouchard d'avoir pris le temps de partager ces bulbilles.
Tomate Mon Plaisir (Solanum lycopersicum "Mon Plaisir")
3,78 $ 3,78 $ 3.7800000000000002 CAD
En 2016, une dame m'aborde à une Fête des semences en me disant que sa belle-mère a une tomate nommée Mon Plaisir qui n'est plus offerte depuis belle lurette dans les catalogues, mais dont elle conserve et cultive les semences années après années.  Nous échangeons nos coordonnées, puis j'oublie la discussion jusqu'à quelques mois plus tard, où je reçois par la poste une lettre. À l'intérieur, une belle carte avec un papier sur lequel étaient collées une quinzaine de semences. Celles de la tomate perdue Mon Plaisir.  Voici ce que Mme Frappier m'a relaté lorsque je l'ai contactée suite à sa lettre;"Nous commandions autrefois nos semences par le biais des catalogues de WHPerron, et d'une autre compagnie. Je crois que ça s'appelait Norseco.  Nous produisions des tomates en serres en Abitibi, à Macamic, près de Lasarre. C'était les serres Frappier, en 1976.  Nous faisons quelques plants pour vendre, mais c'était surtout de la culture maraîchère. J'aimais beaucoup ces tomates-là, elles faisaient de longues grappes de belles tomates cerises.  Nous avons arrêté la production au début des années 2000, et je dirais que ça faisait déjà 20 à 25 ans que je conservais moi-même mes graines, parce que la variété n'apparaissait plus dans aucun catalogue. Je ne la trouvais nulle part. Je pense qu'elle a été remplacée par la variété Sweet 100, ou Sweet mignonne. J'y ai goûté, mais je préférais de loin la Mon Plaisir.";Nous avons donc le plaisir de la rendre disponible à notre tour. Merci à la famille Frappier pour avoir sauvegardé cette variété.Merci à René Paquet pour nous avoir fourni une photo d'époque provenant du catalogue 1987 de Semences Laval.

INFORMATIONS BOTANIQUES
Nom latin : Solanum lycopersicum "Mon Plaisir"
Nom commun : Tomate Mon Plaisir
Anglais : Tomato Mon Plaisir
Famille : Solanaceae

ENTRETIEN ET AUTRES COSIDÉRATIONS
Acclimater graduellement aux conditions extérieures environ 10 jours avant la plantation en les sortant le jour. Lors de la plantation, coucher les plants horizontalement en les arquant légèrement afin de faire ressortir les feuilles vers le haut.